La méthode « indirecte » de travail sur les fascias

Le « Myofascial Energetic Release » est une approche des fascias que l’on peut qualifier de « directe » dans la mesure où l’on va travailler sur les tissus profonds par des passes appuyées et lentes. C’est le côté Yang de la méthode. Afin d’étendre les compétences et les propositions de prestations, il est possible de proposer le côté Yin de la méthode, à savoir : la méthode « indirecte ».

Inspirée des travaux de fasciathérapie issus de la méthode « Danis Bois » et de ses successeurs, la méthode « indirecte » est une approche douce et subtile. Elle travaille sur les mouvements tissulaires par une écoute via le toucher. Différents points du corps sont des carrefours d’informations qui orientent les directions prises par le système nerveux (notamment la partie autonome). Ainsi, l’organisme favorise telle ou telle partie pour la régénération, le rééquilibrage, …

La méthode « indirecte » va permettre de poser des focales sur ces différents points et d’accélérer ces processus. Elle peut s’utiliser sur n’importe quelle partie du corps ; non seulement sur ces carrefours, mais aussi sur les articulations, les os, les viscères, … Une fois le corps informé et guidé, il va entreprendre sa démarche d’homéostasie par lui-même.

Cette pratique nécessitant une écoute subtile et suggestive, la séance permet également d’entrer dans un état de détente. Elle va agir là où la méthode « directe » passerait plus difficilement (sur des inflammations, par exemple) pour apporter un soutien à l’organisme. Qui, au final, sera celui qui permettra le soulagement, voire la guérison.